Franchise : un investissement pour le moyen et le long terme

Franchise : un investissement pour le moyen et le long terme

En France, le modèle de la franchise est en plein essor. Il connaît une forte croissance depuis le début des années 2000 et séduit un nombre croissant de candidats. En 2021, le nombre de franchisés s’élevait à 79 134, un record !
Il faut dire que la franchise présente plusieurs avantages.
Elle vous permet de quitter le salariat ou d’entamer une reconversion professionnelle. Elle constitue une opportunité de se lancer dans l’entreprenariat en minimisant votre prise de risque, puisque vous pouvez compter sur l’expérience, l’expertise et l’appui d’un réseau déjà établi.
Enfin, la franchise est un bon moyen d’investir dans une optique de rentabilité à moyen et à long terme.

La franchise : un investissement à moyen terme…

 

Une rentabilité à moyen terme conditionnée par l’investissement initial

 

Ouvrir une franchise est un projet entrepreneurial à part entière.
Certes, les franchisés bénéficient de la notoriété de l’enseigne, d’un savoir-faire et de services apportés par le franchiseur pour lancer et développer leur activité.
Mais, pour que la rentabilité soit au rendez-vous, vous devez d’abord réaliser les investissements nécessaires. Il s’agit, au démarrage de l’activité, de mobiliser les moyens et ressources nécessaires pour assurer votre croissance future.
En tant que chef d’entreprise, vos revenus sont indexés naturellement sur le chiffre d’affaires de votre franchise. Or, dans la phase de démarrage, vous devez vous installer, mener des actions pour vous faire connaître et trouver vos premiers clients.
Par conséquent, à ce stade, votre chiffre d’affaires restera modeste. Mais vous posez les jalons indispensables pour garantir vos revenus futurs.
Très souvent, c’est à partir de la deuxième année que les franchisés voient leurs efforts payer et la rentabilité augmenter.

Des avantages extra-financiers

Au début de votre aventure de franchisé, les montants perçus ne correspondent pas forcément à votre dernier niveau de salaire.
Mais, d’une part, c’est une situation transitoire car vos efforts et l’appui de l’enseigne vont vous permettre de développer votre CA d’année en année.
De plus, les avantages de la franchise ne sont pas uniquement financiers.
Vous êtes à présent gérant d’entreprise et bénéficiez à ce titre d’autres avantages :
● Avantages en nature
● Défraiement
● Dividendes (à plus long terme)
● Liberté d’action et d’organisation

Des opportunités de développement

À moyen terme, une fois la croissance de votre franchise enclenchée, vous pouvez intensifier votre développement en ouvrant un second centre de profit de la même marque ou, le cas échéant, d’une autre marque proposée par le franchiseur.
Dans ce cas, votre expérience de développement d’une franchise vous permet de réaliser des économies d’échelle et d’être performant plus vite. Ce fonctionnement engendre également une baisse des frais de structure et de possibles synergies entre vos deux entités.

 

… mais aussi un investissement à long terme

 

Un investissement dans l’immobilier

Si le franchisé achète son local commercial, la franchise constitue aussi un investissement dans l’immobilier.

Ce patrimoine peut être valorisé. C’est par exemple un bon moyen de bénéficier d’une rentrée d’argent en cas de revente.
Si le franchisé est propriétaire des murs, cette acquisition constitue un investissement pour une rente locative : le loyer perçu sera un complément de revenu à long terme.

Une stratégie de revente à anticiper

Dans le cadre de la revente de votre entreprise, sa valorisation dépend de plusieurs critères :
● La renommée de l’enseigne
● La rentabilité de votre établissement
● La valeur des immobilisations (équipements et matériel)
● L’emplacement

Par conséquent, certains des choix que vous faites au lancement de votre activité affectent déjà le potentiel de revente à l’issue du contrat.
Le choix d’un réseau solide, doté d’une forte notoriété et d’une image de marque reconnue, est essentiel. Il faut également penser à vous renseigner sur les services et outils mis à disposition par le franchiseur pour accompagner votre développement.
La stratégie de croissance que vous mettez en place conditionne évidemment la rentabilité de l’entreprise, votre retour sur investissement et son potentiel à la revente.
Enfin, la zone d’implantation est un facteur-clé de succès. En amont, cela passe par une étude approfondie des territoires envisagés. Dans l’idéal, cette étude doit intégrer une dimension prospective afin de s’assurer de la pertinence à long terme de votre choix d’emplacement.

Investir en franchise est non seulement une façon de donner un nouvel élan à votre carrière, mais c’est aussi un moyen de générer des revenus et de vous constituer un patrimoine.
Pour optimiser le développement de votre entreprise, la relation franchisé-franchiseur est essentielle.
Vous avez un projet de franchise ? Discutez-en avec un membre de notre équipe !

Auteur de l'article : Frédéric Feret

Responsable Développement Pôle Franchise

Ces articles peuvent vous intéresser

Levons les freins à l’entrepreneuriat [Infographie]

Réseau peu étendu, manque de ressources financières ou manque de temps : vous êtes nombreux à penser que trop...

Franchise : Sélection de lectures pour l’été

Les vacances d’été sont là. Vous disposez d’un peu plus de temps et vous espérez enfin vous plonger dans des...