Comment est déterminée la zone d’implantation ?

Comment est déterminée la zone d’implantation ?

Définir une zone d’implantation – où vous allez diffuser votre offre – est une étape déterminante dans votre projet. Il faut savoir que pour votre franchiseur, l’ouverture d’une zone ne doit rien au hasard mais correspond au contraire à une stratégie d’implantation. Pour autant, et selon la nature de l’activité, vous pouvez de votre côté être force de proposition. Cette double approche : celle du franchiseur et la vôtre doit être corroborée par des indicateurs socio-économiques qui vous assurent une zone de chalandise présentant un bon potentiel d’affaires.

 

La stratégie d’implantation du franchiseur

 

Pour développer son réseau à l’échelle nationale, le franchiseur établit une stratégie d’implantation reposant sur une approche globale objectivée par des données socio-économiques : diagnostic des zones où l’enseigne est déjà présente, modélisation des zones de chalandise et définition de zonage pour les futures implantations.
Une fois définie la stratégie, le franchiseur va s’attacher à promouvoir les zones qu’il a déterminées comme prioritaires, afin de trouver les porteurs de projet, désireux d’entreprendre en franchise.

 

 

Pour chaque zone, un Etat Local du Marché

 

La question de la zone d’implantation intervient très rapidement lors du processus de décision.
En effet, dès l’étape du Document d’Informations Précontractuel (DIP), le franchiseur est tenu de fournir à son futur partenaire en franchise, un état local du marché. Ce document est en général intégré dans le DIP.
Pour rappel : La signature du DIP constitue la première étape d’engagement, elle est suivie par la réservation de territoire, puis par la signature du contrat de franchise.

 

Pour chaque zone ouverte à la franchise, l’Etat Local du Marché, comprend des données économiques, sociales et démographiques actualisées par l’Insee. On y trouve également des informations relatives aux comportements des consommateurs, aux modes de transport, à la présence de la concurrence, et enfin à la dynamique économique et commerciale du territoire. L’objectif est de mettre en avant toutes les caractéristiques de votre future zone d’implantation et le potentiel commercial de cette dernière.

Selon le secteur d’activités, le choix de l’implantation de votre local ou de votre commerce peut être déterminant pour la rentabilité de l’entreprise. En effet, les critères et la qualité de votre emplacement ne seront pas les mêmes si votre produit ou votre service correspondent à un achat d’impulsion, un achat récurrent, un service avec RDV, etc.

Des outils de géomarketing performants au service des études de marché

Pour établir l’Etat Local du Marché de nombreux franchiseurs font le choix de s’adjoindre les services de prestataires spécialisés dans les études de marché.
C’est le cas de ViaSphère qui a choisi Territoire et Marketing et sa solution de géomarketing pour définir les zones prioritaires du développement des enseignes MERCI+ et Family Sphere, et établir les études de marchés à l’échelle locale. Fort des données et analyses ainsi mobilisées, le franchiseur est assuré que le territoire proposé au franchisé présente toutes les conditions propices au succès de la future agence.
Cette solution (associant expertise et outils), est également utilisée par ViaSphère, pour les franchisés en place qui souhaitent faire évoluer leur portefeuille en étendant leur zone ou en ouvrant une franchise d’une autre marque.

 

 

La marge de manœuvre du franchisé pour la définition de sa zone d’implantation

 

Vous le constatez, la définition d’une zone, correspond à des critères qui vous assurent un minimum de réussite, car basée en priorité sur le potentiel économique de la zone.
Pour autant, lorsque vous décidez d’implanter une franchise, vous êtes nombreux à choisir un territoire dans lequel vous résidez, ou que vous connaissez bien.
C’est pour cela que le franchiseur reste à votre écoute. Certaines spécificités locales (coupure urbaine, projet de création d’une zone d’habitat, cohérence avec une zone existante, …) peuvent conduire votre franchiseur à reconsidérer la liste des communes et/ou le découpage du territoire pressenti.
Au sein de la zone définie, vous pourrez en revanche faire le choix de l’implantation de votre agence ou de votre micro-crèche. Il conviendra alors prendre en compte les caractéristiques du quartier ou de la rue, vérifier les disponibilités immobilières, vous assurer de la visibilité et de l’accessibilité du lieu. Cette étape se déroule avec l’accompagnement du franchiseur, qui devra systématiquement valider l’adresse et le choix du local.

 

A l’image du partenariat incarné par le principe de la franchise, la délimitation d’une zone – si elle reste à l’initiative du franchiseur – peut faire l’objet d’une discussion en vue de son évolution. Il est toutefois important de garder à l’esprit que la proposition du franchiseur visera toujours à vous conseiller au mieux pour vous accompagner vers votre réussite.

 

Auteur de l'article : Cécile Coquet

Chargée de contenus

Ces articles peuvent vous intéresser

Venez rencontrer votre futur franchiseur ViaSphère à Franchise Expo Paris !

Pourquoi vous rendre à Franchise Expo Paris ? La période de la COVID-19, si elle nous a privés de contact...

Ouvrir une franchise : ce qu’il faut savoir [Livre blanc]

La franchise : Une collaboration entre 2 entreprises   La franchise est un système de collaboration entre deux entreprises indépendantes liées...