Comment rebondir après un licenciement ? Une réponse : entreprendre !

Comment rebondir après un licenciement ? Une réponse : entreprendre !

Si à la suite d’un licenciement vous souhaitez engager votre reconversion professionnelle et relever un nouveau challenge, vous lancer dans l’entrepreneuriat est une sérieuse opportunité à envisager. Créer son entreprise présente en effet des avantages indéniables, même si des contraintes sont à prendre en considération. Qui plus est, faire un point sur votre capacité et vos aptitudes à devenir entrepreneur est une étape nécessaire pour mener à bien votre projet.

 

L’entrepreneuriat, des avantages majeurs et des inconvénients à connaître

 

Entreprendre est indéniablement une occasion unique de donner forme à un projet professionnel, d’être autonome, libre dans ses choix, d’être son propre patron. L’entrepreneuriat permet également de donner du sens à sa carrière suite à une perte d’emploi, de la faire évoluer en travaillant dans un secteur en accord avec ses aptitudes personnelles et professionnelles de même qu’avec ses envies. Pour beaucoup, entreprendre représente même l’opportunité de concilier une passion avec un métier, de s’accomplir tout en ayant la possibilité de percevoir des revenus supérieurs à ce qu’ils étaient jusqu’alors. Le secteur du social et de l’aide à la personne est à ce titre un exemple probant où l’on peut réunir nouveau challenge professionnel, entrepreneuriat et utilité sociétale.

 

Mais les avantages de l’entrepreneuriat ne doivent cependant pas vous faire totalement oublier les contraintes que cela représente. Créer son entreprise requiert en effet une implication totale de la part du porteur de projet, avec les potentielles difficultés que cela suscite pour maintenir un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Le risque financier est par ailleurs une réalité que vous devez prendre en compte.

 

 

 

Avez-vous la fibre entrepreneuriale ?

 

Pour réussir votre reconversion professionnelle dans l’entrepreneuriat, faire un point sur votre capacité à endosser le rôle d’un entrepreneur et en assumer les missions et les responsabilités est indispensable. Cela vous permet de maximiser vos chances de réussite. Car devenir chef d’entreprise ne s’improvise pas, cela suppose d’avoir la fibre entrepreneuriale, de détenir un socle de compétences, de savoir-faire et de savoir-être. Aussi, afin de faire avancer votre projet de création d’entreprise comme il se doit, il est essentiel de se poser certaines questions :

 

  • Êtes-vous fait pour l’entrepreneuriat ?
  • Quelle est la nature du projet que vous souhaitez réaliser ?
  • De quels moyens financiers et humains avez-vous besoin ?
  • Quelles sont les compétences et les traits de personnalités indissociables du profil d’un entrepreneur ?

Afin de vous permettre de mesurer votre niveau d’engagement dans l’entrepreneuriat et de jauger votre capacité à vous lancer dans la création d’entreprise, un test de personnalité est à votre disposition sur le portail de la CCI. À travers plusieurs questions, il permet de déterminer vos motivations, vos aptitudes et votre propension à réussir votre projet.

 

L’importance de l’accompagnement pour réussir son projet

 

Si vous souhaitez vous lancer dans la création d’entreprise, être accompagné est vivement recommandé. Intégrer un incubateur d’entreprises ou se rapprocher d’acteurs publics d’aide à la création d’entreprises tels que les CCI est une excellente approche. La plateforme Business Builder de la CCI donne la possibilité au porteur de projet d’accéder à un ensemble d’outils des plus utiles pour créer son entreprise étape par étape, avec un accent particulier mis sur l’élaboration d’un business plan.

 

Par ailleurs, avez-vous pensé à la franchise pour votre projet de création d’entreprise ? Il s’agit d’un modèle d’entrepreneuriat idéal pour créer votre activité en limitant les risques et en maximisant les chances de réussite. Avec ses nombreux atouts, la franchise est un véritable tremplin pour celles et ceux qui souhaitent entreprendre.

 

En rejoignant un réseau de franchises, vous bénéficiez en effet d’un accompagnement pérenne de la part des équipes du franchiseur, depuis les premières étapes de la création de votre entreprise jusqu’à son lancement, puis tout au long de l’activité. Vous prendrez part également à une formation initiale et continue et vous recevrez de précieux conseils. Les franchisés profitent par ailleurs de la force et de la visibilité de la marque du franchiseur, de la solidité d’un concept éprouvé, rentable et performant d’un point de vue commercial et financier. La franchise est ainsi un modèle de reconversion professionnelle idoine car il permet de faire la transition entre salariat et entrepreneuriat.

 

Suite à une perte d’emploi, se lancer dans l’entrepreneuriat est une opportunité de reconversion professionnelle engageante et passionnante à bien des égards. La franchise est dans cette optique une solution à envisager de par les chances de réussite qu’elle offre. Pour autant, faire le point sur votre capacité à endosser les responsabilités et les fonctions d’un entrepreneur est nécessaire pour préparer votre projet et réunir les conditions du succès. 

Auteur de l'article : Cécile Coquet

Chargée de contenus

Ces articles peuvent vous intéresser

Qu’est-ce-que le DIP ?

Après un temps (indispensable) de réflexion, vous avez trouvé le réseau de franchise qui correspond à votre ambition et...

Quelles sont les obligations du franchisé ?

En intégrant un réseau de franchise, le franchisé est assuré de bénéficier d'un accompagnement de la part du franchiseur...