Quelle forme juridique choisir pour mon entreprise ? [Infographie]

Quelle forme juridique choisir pour mon entreprise ? [Infographie]

L’ouverture d’une franchise suppose de créer votre entreprise.
Vous aurez le choix entre différents statuts juridiques. De l’Entreprise Individuelle (EI) à la Société par Action Simplifiée Unipersonnelle (SASU) en passant par l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL), nous avons mobilisé dans une infographie, les principaux critères à prendre en compte pour choisir le régime qui correspond le mieux à votre situation de futur entrepreneur, et à vos objectifs.

Le choix entre 4 formes juridiques

Parmi les formes juridiques nous avons choisi de comparer les 4 principales qui correspondent également à celles qui sont le plus souvent retenues par les futurs franchisés. Il s’agit de L’Entreprise Individuelle (EI), l’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL), Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL), Société par Action Simplifiée Unipersonnelle (SASU).
Qu’elle corresponde à des formalités simples ou à une mise en œuvre plus complexe, chaque forme juridique présente des avantages et des inconvénients qui varient en fonction de votre situation et de votre projet.

 

Infographie Quel statut juridique pour mon entreprise

 

 

A titre d’exemple, ce qui peut être valable pour un chef d’entreprise débutant qui recherche un statut protecteur n’est pas pertinent pour un entrepreneur disposant d’un patrimoine personnel. De la même manière, la capacité à mobiliser un capital social pour la création de la société peut varier considérablement d’un entrepreneur à un autre. Citons également le niveau de responsabilité qui peut être plus ou moins limité selon le statut retenu.

 

 

Comment faire votre choix ?

 

Ainsi que vous le découvrirez dans notre infographie, il existe de grandes différences entre les formes juridiques et vous devrez vous posez plusieurs questions avant de choisir.
Parmi celles-ci :

Souhaitez-vous entreprendre seul ou envisagez-vous de vous associer ?
Quelle est votre situation fiscale et quel est le régime (impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés,…) le mieux adapté et le plus favorable ?
– Quel statut recherchez-vous en tant que dirigeant ?
– Quelle sera la forme de votre revenu en tant que travailleur non salarié ?
– Aurez-vous besoin d’une bonne protection sociale en tant que gérant et prêt à vous acquitter des charges sociales élevées correspondant ?
–  Envisagez-vous une évolution rapide de votre activité qui justifierait un futur changement de statut ?
– …

 

Pour éclairer votre choix et trouver la forme correspondant à votre situation et à votre projet, n’hésitez pas à télécharger l’infographie « Quel statut juridique choisir pour mon entreprise ? »

Vous y découvrirez pour chaque forme juridique – une description synthétique ainsi que les avantages et les inconvénients à prendre en compte pour arrêter votre décision.

 

Auteur de l'article : Cécile Coquet

Chargée de contenus

Ces articles peuvent vous intéresser

Pourquoi j’ai choisi ViaSphère : découvrez le témoignage de Franck DUDT à la tête de 2 agences MERCI+

1.         Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? J’ai 41 ans. J’ai débuté ma carrière professionnelle au sein d’une collectivité,...

“Pourquoi j’ai ouvert ma franchise ” : le témoignage de Céline Cazenabe

Pouvez-vous évoquer votre parcours ? Céline Cazenabe : Titulaire d’un BTS en comptabilité, j’ai débuté