Investissement de départ en franchise : de quoi se compose-t-il et comment le financer ?

Investissement de départ en franchise : de quoi se compose-t-il et comment le financer ?

A l’instar de nombreux projets entrepreneuriaux, ouvrir une franchise nécessite un investissement de départ. Ce budget initial vous permet de couvrir de nombreux frais, comme les droits d’entrée dans le réseau, les formations, les dépenses de mobilier, les travaux, les prestations d’un comptable etc. Pour couvrir toutes ces dépenses liées à l’investissement, plusieurs solutions s’offriront à vous.

Nous décryptons ensemble ce que comprend en détail votre investissement en franchise et les moyens nécessaires pour le financer.

Immobilisations corporelles, incorporelles et financières : de quoi se compose votre investissement ?

Ouvrir une franchise c’est bénéficier du savoir-faire d’un franchiseur et de son réseau en reproduisant un concept. Pour mener ce projet à bien, vous allez devoir investir. Quels sont les postes qui composent cette mise de départ ?

Les immobilisations incorporelles

Lorsque vous ouvrez votre franchise, vous payez des droits d’entrée (ou Redevance Initiale Forfaitaire) auprès de votre franchiseur. Ces droits représentent la rémunération du franchiseur et financent également le développement du réseau que vous rejoignez ainsi que les services fournis. Ils vous permettent en tant que franchisé d’avoir le droit d’utiliser la marque mais aussi de bénéficier du savoir-faire de l’enseigne. Cette transmission de connaissances passe notamment par la mise en place de formations pour découvrir le concept et le métier lié à l’activité de la franchise, mais aussi au rôle de franchisé.

Ces frais comprennent également les coûts d’achat de licence de logiciels ou encore les honoraires d’un notaire et/ou avocat (pour la rédaction et l’enregistrement des statuts) et d’un expert-comptable.

L’ouverture de votre agence est imminente ?

L’investissement prend aussi en compte le financement de votre plan de communication de lancement : publicité off-line et on-line, presse, inauguration, flocage, vitrophanie, etc.

 

 

 

Les immobilisations corporelles

De nombreux coûts entrent en jeu pour financer votre future agence. L’investissement de départ vous permet notamment :

–              La décoration extérieure et l’aménagement intérieur de votre local ;

–              Le financement des travaux (peinture, mise aux normes, installation de l’enseigne…) ;

–              La fourniture du mobilier et du matériel nécessaire (informatique, agencement des locaux…) ;

–             La constitution de votre stock inclu dans votre plan d’investissement (dans le cas d’un point de vente).

 

Les immobilisations financières

Les dépenses liées à l’achat ou la location de votre futur local font partie de l’investissement initial. Cela comprend notamment la caution du bailleur, ou dépôt de garantie et les premiers loyers.

investissement-depart-financement-franchise-ViaSphere

 

Les besoins en fonds de roulement

Vos besoins en fonds de roulement vous aident à anticiper toutes les dépenses courantes pour le démarrage de votre activité durant la période où vous ne dégagez pas encore de bénéfice.

 

Comment financer votre investissement ?

Avant de démarrer un projet de création ou de reprise d’une franchise, il est nécessaire d’anticiper des coûts qui peuvent être parfois conséquents.

Pour financer votre investissement, vous devrez disposer d’un montant personnel puis, vous pourrez vous tourner vers un organisme bancaire pour compléter votre mise de départ.

 

Quel montant personnel doit-on investir ?

L’apport personnel, qui constitue un premier levier de financement, est indispensable.

Il peut représenter jusqu’à 30% de l’investissement global fonction du type d’activité et du réseau de franchise.

Peut-on monter un projet de franchise sans apport ? La réponse est non. En effet, l’apport personnel est la preuve de votre motivation à porter votre projet en tant qu’entrepreneur. Sans cela, vous pourriez laisser penser que vous ne croyez pas suffisamment en votre projet. Par conséquent, il ne sera pas possible pour un organisme bancaire de vous suivre.

De plus, un apport personnel conséquent est un gage de votre solidité financière : cette capacité à autofinancer – partiellement – votre projet de rejoindre un réseau de franchise vous assure une certaine souplesse en cas de chiffre d’affaires insuffisant durant les premiers mois de votre activité.

Votre livret A, votre livret de Développement Durable mais aussi le Plan épargne entreprise (PEE) peuvent être utilisés pour vos fonds personnels.

Vous pouvez également vous informer sur les organismes qui attribuent des prêts d’honneur comme Initiative France ou d’autres qui proposent d’ailleurs des prêts à taux zéro.

composition-financement-investissement-de-depart-franchise-ViaSpher

 

Bon à savoir : Quel apport pour ouvrir une franchise avec ViaSphère ?

Le montant personnel est compris entre 25 et 35 000 Euros.

Le prêt bancaire

Pour financer votre investissement, vous allez également pouvoir faire appel à une banque. Nous vous conseillons de faire appel aux banques partenaires du franchiseur puis à un courtier professionnel (validé par le franchiseur). Ce dernier présentera votre projet d’entreprise à différents organismes bancaires (les frais et taux sont évidemment variables d’une banque à l’autre).

Certaines banques attribuent un taux zéro sur une partie du montant global de l’investissement pour ouvrir une franchise, renseignez-vous !

Pour qu’une banque accepte de financer votre franchise, vous devrez réunir des garanties, notamment apportées par votre caution personnelle (sur votre patrimoine comme votre bien immobilier personnel par exemple), via un organisme de cautionnement public ou privé mais aussi par le nantissement sur votre fonds de commerce ou encore votre matériel.

 

Bon à savoir : le nantissement permet à la banque d’avoir un droit sur votre entreprise (par une vente aux enchères publiques par exemple).

composition-financement-investissement-depart-franchise-Viasphere

 

N’hésitez pas également à vous renseigner sur les dispositifs d’aides aux créateurs mis en place par plusieurs organismes comme l’Adie, le réseau Entreprendre ou encore Bpifrance.

 

Quel est le budget pour ouvrir une franchise du réseau ViaSphère ?

Le budget global pour ouvrir une franchise MERCI+ ou Family Sphere est de 60 000 Euros à 80 000 Euros.

Le budget global pour ouvrir une franchise Family Crèche est de 160 à 180 000 Euros.

 

 

Vous souhaitez entreprendre en franchise, vous disposez d’un apport personnel et vous êtes motivé à monter votre projet ? N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos franchises ViaSphère.

 

Auteur de l'article : Frédéric Feret

Responsable Développement Pôle Franchise

Ces articles peuvent vous intéresser

Envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Découvrez le principe de franchise !

La franchise, une collaboration gagnant-gagnant entre entreprises La franchise est un système de collaboration entre deux entreprises...

Le rétroplanning du nouveau franchisé

J moins 200 : Début de votre parcours : prise de connaissance   Ce premier temps va être consacré à la prise de...