S’investir pleinement dans sa franchise : une condition de réussite !

S’investir pleinement dans sa franchise : une condition de réussite !

La franchise est un modèle idéal pour se lancer dans l’entrepreneuriat car entre l’application d’un concept commercial rentable et l’accompagnement du franchiseur entre autres, les chances de succès sont grandes. Pour ce faire, encore faut-il que le porteur de projet s’investisse pleinement dans sa franchise. Voici trois points essentiels pour faire de son projet de franchise une réussite totale.

 

S’imprégner du concept et des méthodes du réseau

 

La première condition de réussite est de s’investir dans sa franchise en s’imprégnant du concept du réseau et de ses méthodes. Car le concept technique, commercial et marketing éprouvé d’une franchise est sans conteste un de ses principaux points forts. Il garantit d’optimiser les chances de réussite et de générer suffisamment de chiffre d’affaires dès les premières années d’activité.
Mais cela nécessite un travail de la part du franchisé afin de connaître et de maîtriser les méthodes de l’enseigne. La formation initiale de même que la formation continue animées par les équipes du franchiseur permettent aux nouveaux franchisés d’y parvenir, grâce à des journées spécialement dédiées à la transmission du concept et du savoir-faire du réseau. Le franchisé peut par ailleurs compter sur un accompagnement pérenne de la part du franchiseur tout au long de l’activité afin de développer de nouvelles compétences et d’améliorer régulièrement sa connaissance du métier et du secteur.
En somme, la première condition de réussite d’une entreprise en franchise est d’appliquer le concept du franchiseur. Et pour y parvenir, le franchisé bénéficie de conseils personnalisés, reçoit une formation initiale et continue, se voit remettre un manuel opératoire. Autant d’éléments qui lui permettent de disposer d’un ensemble de techniques efficaces et propres à chaque enseigne.

 

 

Gérer sa franchise sur le plan financier

Comme vous le savez, une bonne entreprise est avant tout une entreprise rentable, qui génère suffisamment de chiffre d’affaires pour dégager à terme des bénéfices. Entreprendre en franchise répond à ce même objectif ; aussi vous devez être en mesure de gérer le volet financier de façon la plus performante qui soit.

Pour ce faire, établir des projections financières précises et circonstanciées sur les trois voire cinq premières années avant de vous lancer est indispensable. Cela donne une direction à suivre en permettant de connaître à l’avance les ressources financières nécessaires pour financer l’activité au regard des recettes que votre entreprise va générer.

Différents outils de pilotage d’activité sont utiles à cet égard, comme par exemple un bilan prévisionnel et un compte de résultats, ainsi qu’un plan de trésorerie mensuel au moins pour la première année. Le but est d’optimiser les performances économiques de votre entreprise en disposant de suffisamment de ressources financières et de trésorerie pour les premiers temps d’activité.

 

S’impliquer auprès de ses équipes et participer à la vie du réseau

 

Une autre condition sine qua non de la réussite de votre franchise est de vous impliquer personnellement dans le projet, aussi bien auprès de votre équipe que dans la vie du réseau. En effet, un dirigeant d’entreprise n’est pas uniquement un bon gestionnaire mais également un leader, un chef d’équipe présent sur le terrain, au plus près de ses collaborateurs. Il doit être en capacité de les accompagner, de les conseiller, de les écouter, de suivre leur travail au jour le jour. Une bonne qualité d’écoute et de compréhension est à cet égard indispensable. En d’autres termes, vous devez développer de bonnes relations avec vos collaborateurs pour vous assurer qu’ils s’impliquent et s’épanouissent dans leur métier.

Par ailleurs, pour que votre franchise soit un succès, elle doit refléter les valeurs du franchiseur, ce qui constitue son ADN, sa marque et sa force sur son marché. La bonne façon d’y parvenir est de s’investir personnellement en échangeant et en communiquant régulièrement avec le franchiseur de même qu’avec les autres franchisés. Les sessions de formation et les événements organisés par le franchiseur sont des opportunités à saisir pour garder un lien solide avec l’ensemble du réseau, pour nourrir votre réflexion stratégique, bénéficier de conseils avisés, rectifier au besoin certains aspects de votre politique commerciale. La force d’un réseau est sans nul doute l’état d’esprit collectif qui est placé au service de chacun. Et comme il faut également savoir donner pour recevoir, à terme, ce sera à votre tour d’aider les nouveaux franchisés à réussir leur entreprise en franchise.

En résumé, la réussite de votre franchise requiert une implication de votre part, et pour cela, assurez-vous de vous imprégner du concept, de préparer le volet financier avec rigueur et de vous engager aussi bien auprès de vos équipes que dans la vie du réseau.

 

Auteur de l'article : Cécile Coquet

Chargée de contenus

Ces articles peuvent vous intéresser

Les bonnes raisons de choisir une franchise de ménage

Si vous envisagez d'engager une reconversion professionnelle en vous fixant comme nouveau challenge la création de votre entreprise, sachez...

La franchise : un atout pour la rentabilité ?

Les investissements nécessaires pour ouvrir votre franchise   Créer une entreprise en franchise représente un investissement conséquent...