“Pourquoi j’ai choisi d’entreprendre en franchise » : découvrez le témoignage de Guillaume MARIE-CARDINE

“Pourquoi j’ai choisi d’entreprendre en franchise » : découvrez le témoignage de Guillaume MARIE-CARDINE

Une carrière réussie dans l’industrie n’a pas empêché Guillaume MARIE-CARDINE, d’envisager une reconversion professionnelle. Quête de sens, nouvelle impulsion, volonté de s’engager dans un nouveau projet : la franchise lui est apparu comme LA solution. Parmi les bonnes raisons, le fait d’être accompagné et la perspective d’une rentabilité rapide. 

 

Guillaume Marie Cardine Franchisé Family Sphere | Franchise ViaSphere

 

  1. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’ai 51 ans. J’ai travaillé en tant que responsable grands comptes pour un groupe pétrolier.
Le métier était intéressant et les responsabilités épanouissantes. Cependant, et c’est peut-être lié à la fameuse crise de la cinquantaine, j’ai amorcé une réflexion. J’avais besoin de changement et peut-être de donner un autre sens à mon activité professionnelle. Je pense aussi après coup que je recherchais un nouveau challenge qui me ferait sortir de ma zone de confort. Je me suis alors dis que si je ne le faisais pas maintenant je ne le ferais jamais.
On était en 2019. J’avais appris qu’une agence Family Sphere allait fermer. J’ai saisi l’opportunité de la reprendre. L’aventure de l’entreprenariat pouvait alors commencer !

2.         Pourquoi avoir choisi d’entreprendre en franchise ?

La franchise apporte une sécurité.
Il n’est pas toujours aisé de quitter un monde « salarié » où l’on a un poste aux contours bien définis pour se lancer dans la création d’entreprise qui nécessite de maitriser de nombreux domaines où je me sentais encore novice. Le principe de la franchise permettait de balayer mes craintes. Démarrer complètement de zéro me semblait plus compliqué.
J’ai donc choisi la franchise pour être accompagné. Cela permettait clairement de minimiser le risque. Dans mon cas j’étais aussi rassuré car Family Sphere est une enseigne reconnue.

 

 

3.         Justement, parlez-nous du choix de l’enseigne, pourquoi Family Sphere ?
Dans un premier temps, et dans la perspective d’être utile, je me suis vite orienté vers le service à la personne. J’hésitais encore entre un service dédié aux seniors et le secteur de la garde d’enfants. La découverte de l’enseigne Family Sphere m’a rapidement fait opter pour la garde d’enfants.
C’est un secteur prospère, ou grâce à la dynamique démographique le marché est prometteur, et puis il y avait une franchise à reprendre dans la ville où je résidais. Les critères étaient donc tous validés.

4. Que vous apporte le réseau et son appartenance au groupe ViaSphère ?

Quand j’ai découvert Family Sphere, j’ai eu l’impression d’intégrer une petite famille au service des familles !
L’entrée dans le groupe ViaSphère n’a pas changé cette relation de proximité entre nous. Cela représente une opportunité de développement, une solidité, une force de frappe plus puissante, pour la visibilité nationale notamment.
Cela permet aussi d’envisager des axes de développement, avec le réseau de micro-crèche en cours d’implantation. Cela m’intéresse car je souhaite me développer mais en restant dans mon secteur de prédilection.

 

franchise-viasphere-guillaume-marie-cardine-itw

 

5. Avec le recul, que vous a permis la franchise vs la création pure d’une entreprise ?

Il y a de nombreux avantages.
Un réseau, la notoriété de l’enseigne. Une sorte de tranquillité d’esprit car on se sent soutenu par le groupe. Cette présence a fait que j’ai osé me lancer.
Ensuite il y a tous les outils (logiciel de gestion, paye, etc.) et savoir-faire liés au métier dont on acquiert la maîtrise grâce à la formation.
La relation avec les collègues franchisés est, elle aussi, très importante. On est contents de pouvoir les appeler, de partager notre expérience dans le réseau. C’est le cas notamment des franchisés qui ont ouvert en même temps, avec lesquels des liens se sont rapidement tissés. Le ressenti des autres est intéressant pour faire le bon choix, quand il s’agit par exemple de la communication de lancement.

  1. Votre vécu correspond-il à vos attentes initiales ?

Pour moi, le pari est gagnant. Je me sens complètement épanoui et satisfait d’avoir pu créer mon entreprise et d’imaginer aujourd’hui que je vais encore pouvoir évoluer. Il n’y aucune lassitude dans le quotidien, la multitude des tâches qui sont les miennes en tant que chef d’entreprise, permet un renouvellement constant.
Sur le plan pécunier : je doute pas de pouvoir vivre pleinement des revenus de Family Sphere. Pour le moment, j’ai réussi à maintenir mon niveau de vie. Au bout d’un an et demi la société était rentable et j’ai pu me verser un salaire. Cela représente l’équivalent par rapport à ce que je touchais avant alors même que je repartais de zéro.
Mais au-delà de cet aspect, j’ai une immense satisfaction personnelle car j’ai d’excellents retours de la part des clients ou des salariés et cette gratification est précieuse.

Découvrez dans notre vidéo quelles sont les conditions d’ouverture d’une agence Family Sphere et vos perspectives de chiffre d’affaires.

7. Le mot de la fin : quel message pour les personnes intéressées par la franchise et qui hésitent encore ?
Personnellement je n’ai qu’un regret : ne pas l’avoir fait plus tôt…
Cela vaut la peine de sortir de sa zone de confort, de suivre son intuition.
Osez franchir le cap !

 

Auteur de l'article : Cécile Coquet

Chargée de contenus

Ces articles peuvent vous intéresser

Envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Découvrez le principe de franchise !

La franchise, une collaboration gagnant-gagnant entre entreprises La franchise est un système de collaboration entre deux entreprises...

Parcours entrepreneurial : les opportunités d’évolution au sein de ViaSphère

Ouvrir une franchise : un processus long mais déterminant Vous vous êtes posé toutes les questions concernant la franchise et...